21 septembre 2022
Mobilisation le 21 septembre !

RDV le 21 septembre place de la Monnaie à 10h !

Et, si les patrons et le gouvernement restent sourds, nous mènerons la grève générale le 9 novembre en front commun !

Revendications FGTB sur l’énergie

  • Le tarif social fait une différence de plus de 4.000€ par an sur une facture énergétique moyenne. Mais la moitié des ayants droit n’en font pas usage car ils ne sont pas informés correctement. Nous demandons l’octroi automatique, le caractère définitif et l’extension du tarif social.
  • Des prix plafonnés :  on doit bloquer les prix du gaz à un niveau abordable et les découpler temporairement des prix de l’électricité.
  • La TVA de 6 % sur le gaz et l’électricité doit devenir permanente. Cela permettra à une famille moyenne d’économiser plus de 800€ par an. Chauffer sa maison n’est pas un luxe !
  • L’obligation pour les fournisseurs d’énergie de proposer un contrat fixe pour l’électricité et le gaz, à un prix réglementé.
  • Régulation : la libéralisation du marché énergétique est un échec total. L’État doit reprendre ce secteur stratégique en main et en réguler les prix.

Revendications FGTB pour le pouvoir de vivre

  • Aucune modification de l’indexation automatique des salaires et des allocations sociales. L’index est une première protection nécessaire bien qu’insuffisante, du pouvoir d’achat.
  • Une réforme de la loi sur la norme salariale, dite loi de ‘96. La norme doit redevenir indicative. Les syndicats doivent retrouver la liberté de négocier des augmentations de salaire dignes de ce nom, notamment dans les secteurs qui se portent bien.
  • Le salaire minimum doit augmenter pour atteindre 14€ brut/h ou 2 300 €/mois. En ces temps de forte inflation, il est impossible de vivre dignement avec moins.
  • Les locataires sont particulièrement touchés par l’inflation record. Nous demandons un plafonnement des loyers.

 

Image Mobilisation le 21 septembre !